Trophée Robert Doron 2018

Victoire au Trophée Robert Doron catégorie Senior

2 courses 1 victoire en 1 ère course et 2 eme en course 2 

Idem pour Hervé Mateo qui finit 2 eme en 1 ère course et 1 er en course 2

Mais mon meilleur temps absolu au cumul des 2 courses et la différence a l arrivée des 2 courses entre lui et moi me donne l’avantage pour gagner le trophée...

Désolée Hervé mais cela n a pas beaucoup d importance ...

L essentiel était de retrouver la compétition après 1 an d absence et peu d entraînement par rapport à la casse de mon moteur en Juin et retrouver la motivation qui m avait fait défaut ces derniers temps

Je me suis battue comme une lionne et j ai rien lâché je pense que c est ma force aussi ...

Je pense que l on a offert un beau spectacle grâce à Hervé Mateo qui fut un rude adversaire comme Margaux Wanham l année dernière en Womens Cup...

C dans les batailles que l on a les meilleures courses et ce fut le cas 

Holeshot en course 1 et 2 mais en course 1 je fais la course en tête et c dur psychologiquement et physiquement 

Gros coup de mou au 10eme tour je me fais recoller au 15 eme tour avec zéro sec d avance je m applique je pense être dépassée et je retrouve un second souffle pour finir la course et réaliser mon meilleur chrono en 4.2 à 3 tour de la fin 

Je pense que ça a donné un coup au moral de mon adversaire qui lâchera l’affaire et je finirai en tête au drapeau à damier avec 2 sec d avance... 

Rincée épuisée mais contente d avoir pu gagner cette course et d avoir été en tête de bout en bout et je dédie ma victoire en course 1 à Steffie qui est venue le vendredi soir avec des amis réparer mon feu arrière défectueux pour le contrôle technique du samedi matin à 8h...

2 eme course ...

Je savais que ça allait être difficile car les mecs derrière avaient les crocs pour me disputer la victoire...

Re Holeshot!!!

Et je me dis ça y est c reparti pour faire la course en tête et ne rien lâché..

2 3 4 5 tour en tête mais avec zéro secondes d avance ça commençait à être dur de mener 

Je commençais à avoir quelques soucis avec mon pot d échappement ds l entrée de la parabolique qui frottait fortement entendais le bruit et ça aide pas à mettre gazzz en grand ...

Et des soucis avec la poignée de frein qui commençait à être molle 

Le vendredi j avais eu une alerte avec un levier en butée à la fin de la 2 Eme séance d essais 

J avais fait la purge changer les plaquettes et en course 1 je n avais pas eu de problemes mais la ca me donnait pas beaucoup de confiance ds mes freinages 

Au 10eme tour Hervé Mateo me passe à Golf mais j arrive à recroiser en sortie on est côte à côte dans la ligne droite et je le repasse à Hotel 

Là je sais qu une lutte va avoir lieu 

Il me repasse à L entrée de là parabolique et là je me dis que c cuit il va s echapper  et je ne pourrais pas le recoller 

Au panneautage je vois kil n y a plus de 3 eme juste derrière moi j ai 5 sec d avance sur le 3 eme 

Je me dis « allez ne lâche rien  bats toi »

Je reste derrière lui mais je reste coller 

Les 1 ers attardés arrivent et c là que les choses vont se gâter 

Hervé arrive à passer 2 attardés à Alpha et moi en arrivant je m aperçois que c ma copine Marie seule autre fille en course qui est là devant moi 

Je n ose pas lui faire un bloc pass 

Je la passe ds la cuvette  mais j ai perdu près de 1,5 sec sur Le leader

Aïe aïe aïe non’nnnn

Je m applique prends en Target la Honda 711 en mire et tour après tour me rapproche et je recolle à 2 tours de la fin 

En  réalisant le meilleur tour en course en 1.03.9 chose que je n avais plus réaliser depuis 10ans le 03 sur ma vieille Suzuki K5

Je  sais kil est à ma portée mais c un redoutable freineur 

Je l’observe à 2 tour de la fin et décide de l attaquer ds le dernier tour a la sortie de la parabolique mais je n’ai pas entièrement confiance en ma poignée de frein qui tantôt est dure et tantôt molle

Il ferme la porte à Golf et j élargis bien pour recroiser à la sortie chose que j arrive à faire on est côte à côte à la sortie mais à la réa accélération sa Honda me colle 3 m me revoilà derrière 

Dernier freinage à Hotel je suis trop loin et je ne voulais pas’tenter une « desesperados » surtout avec ma poignée de frein 

Je fini donc 2 eme à 2 dixièmes déçue de ne pas avoir gagné évidemment mais contente de m être battue comme une lionne et c cela l essentiel dans le respect et le fair play de la course moto

Malgré tout satisfaite d avoir livré une belle baston et pour cela il faut être deux donc merci à Hervé Mateo qui fut un redoutable adversaire 

je remporte donc le trophée au cumul des 2 courses et très fière de l avoir réalisé...

Je dédie ma victoire au Trophée Robert Doron catégorie Senior à Agnès Dupuy qui fut ma Team manager en 2013 au sein du Team Amazone Fire partie au royaume des Anges bien trop tôt

Repose en Paix Agnès !!!

Un grand remerciement  à Marie Acte Deux Fred Mathelot et Gilles Scagnetti et Patrice Eugene mon Mecano (et panneauteur samedi)pour avoir passé un super week end entre-nous...

Dernieres News

Seule course de l ‘annee 2018...Victoire au trophée Robert Doron                                1ere en course 1 et 2eme en course 2 mais Victoire du Trophée sur l'ensemble des 2 courses